Chacun choisit le mode de vie qui lui va !

On ne va pas affirmer l'idée selon laquelle le libertinage est le remède miracle pour échapper à une vie de couple ou de célibataire platonique. Mais au moins cela évite la monotonie de la vie d'adulte. La vie change assez vite lorsqu'on vieillit.

On ne trouve plus satisfaction des choses trop ordinaire ou même auprès de son conjoint, concubin, amant. Notre désir se trouve ailleurs, mais on ne veut pas se laisser aller dans l'adultère. Le mieux serait donc d'en parler avec son partenaire. Ce sont plutôt les hommes qui parlent souvent ouvertement leurs besoins de nouveauté. Mais les femmes cachent souvent par peur leurs désirs.

Aux oubliettes les sites de rencontres classiques

Les sites web de rencontre comme http://www.swingr.fr ne datent pas vraiment d'hier. Mais on peut dire qu'ils redeviennent à la mode. C'est parce que la liberté sexuelle connaît en ce moment une promotion sans précédent. Il est donc normal que le nombre de libertins augmente d'une manière exponentielle. Cela s'explique aussi par le fait que les femmes commencent à s'y intéresser et à pratiquer cette mode de vie.

Que ce soit dans les sites de rencontre classique ou libertin le problème des femmes célibataires reste le plus gros problème. Pour y remédier, certains sites de rencontre essaient d'équilibrer les quotas entre les membres féminins et les membres masculins.

Ce système s'applique même dans les lieux libertins tels que les clubs ou bien les saunas. En tout cas pour avoir un bon plan à tous les coups, il suffit de rechercher les couples libertins. Si vous êtes un vrai libertin, vous n'y verrez aucun inconvénient. Les meilleurs moments se passent dans les fêtes chez soi ou chez l'autre couple. Des liens pourront se trisser.

S'affirmer : la meilleure façon de vivre

Dire que les couples libertins s'en sortent mieux que les couples puritains seraient également de la pure affirmation gratuite. Il n'y a pas de mode de vie modèle qui conviendrait à tout le monde. Tout dépend de tout un chacun. On est dans une société qui promeut les libertés individuelles. On n'est plus au temps moyenâgeux où les dirigeants décidaient de la morale. Chacun vit comme il peut et comme il veut.

À quoi bon juger les autres si cela fait leurs bonheurs et que cela ne vous touche pas directement ? Les personnes intelligentes acceptent cette idée. Il faut essayer de se dépasser et sortir de sa zone de confort pour vivre vraiment.

Certains regrettent à la fin de leurs vies de ne pas avoir assez testé l'étrangeté de la vie. Mais le libertinage n'a rien d'anormal en fin de compte. Au contraire, le libertin est d'accord avec lui-même. Il ne refoule plus sa vraie nature de friand de sexe comme toute autre personne. Ce serait mentir, d'affirmer le conterais.